A contre temps, complètement décalées!

La faute à qui? La mienne pardi!

Mon i-Mac ayant décidé de rendre l’âme après 11 ans de bons et loyaux services (!!!RIP) je me suis retrouvé momentanément coincé pour exploiter mes photos.

Et puis le momentané qui dure on connaît tous : plantage en mars, avril pas là, nous voici donc en Mai.

Que mes chers clients pardonnent mes errements, et tout particulièrement la fine équipe emmenée par Olivier à qui j’aurai fait découvrir un bout de mon jardin avec grand plaisir.

4 jours bien remplis en mars dernier, de quoi certainement retrouver le périphérique parisien détendus le dimanche soir.

Et puis lorsque entre deux conversions, on parle Pommard, Gevrey Chambertin et bio-dynamie, forcément ça promet du bon.

A l’année prochaine les gars!

ipsum Praesent commodo mi, commodo consectetur leo. ut libero in id,