Arête ouest du Grand Mont ou tempête? Et pourquoi pas les deux?

Le téléphone sonne : « bonjour, je voudrais faire un peu d’alpinisme hivernal en beaufortain, êtes vous dispo demain? »…Voilà une demande peu fréquente, mais puisque Fanny semble sûre d’elle, on y va. Alors bien sûr, on y va tranquille : on ne se connaît pas, et le but n’est pas de se mettre dans le rouge. Et puis l’anticyclone ayant décidé de prendre des congés, la journée s’annonce vraiment hivernale.

Une première tentative nous mène à l’attaque du couloir nord du Grand Mont. Après quelques mètres de dry rendu infâme par les bouchons de neige pulvérulents qui tapissent la paroi, je fais machine arrière et nous partons pour le plan B, la classique arête ouest du Grand Mont. Le gros temps annoncé est bel et bien là, un peu plus tôt que prévu, l’ambiance sur l’arête ouest promet d’être fameuse. Et elle le fut!

Bravo Fanny, une grosse journée à trainer des sacs trop lourds, du vent et de la tempête, du froid, du givre à tous les étages, mais aussi une journée certainement mémorable dans le vent, la neige et la grisaille, avec le Grand Mont pour nous tous seuls : je l’avais privatisé pour l’occasion ;o)

(photos i-phone)

grand mont Areches couloir nord Grand Mont arête ouest Grand Mont arête ouest Grand Mont arête ouest tempête

Grand Mont arête ouest tempête

Grand Mont Arêches tempête

Grand Mont Arêches

 

diam dictum libero. Curabitur Sed nunc leo.