La journée parfaite?
Des clients au top, des échanges à bâton rompu, un rdv auquel chacun arrive à pieds -donc un bilan carbone proche de la perfection- des montées ensoleillées, des descentes dans la froide, du paysage, la montagne pour nous, des projets qui se dessinent, un apéro qui s’impose, notre hameau comme camp de base… bref : encore une journée où j’ai le sentiment de faire le plus beau métier du monde.
Allez : la même avec 30 de fraîche et là on aurait touché au sublime…

dolor risus. Phasellus justo pulvinar neque. Praesent Aliquam consequat. tempus