Une boucle autour de la Roche Parstire , c’est un des derniers endroits d’Arêches où il était possible de skier à la voiture à l’aube du confinement, alors que les bennes sont déjà à l’arrêt. Pas envie de remonter sur les pistes, pas envie de marcher dans les prés, la Roche Parstire était là pour nous sauver.

Mon traditionnel « rdv au café » (déjà fermé) ne peut se tenir, signe qu’on entre dans une insondable crise. Tant pis, il faudra s’y faire.

Tout le monde embarque dans la bétaillère, les skis derrière et les hommes devant, et c’est parti.

La poudreuse n’est plus qu’un souvenir, l’herbe pointe un peu partout, mais c’est pas si grave : l’équipe est joyeuse, et on sent bien que ce sera une petite sortie in extremis, avant le confinement généralisé. Les médecins du groupe goutent à leur dernier jour de calme…

Carres qui grattent et quadris tendus, c’est la montée dans l’ombre d’une pente ouest.

Skis à plat et tout le monde détendu, c’est la belle traversée sommitale.

Grandes courbes et bananes sur les visages, c’est la descente en moquette revenue à point.

Montée à Parstire

Entre Roche Parstire et Meraillet

Ski a Roche Parstire

Ski rando Parstire

En tous cas, les normands a ski c’est du sérieux : bonne humeur, bon cardio, bons appuis; bravo les gars!

Etait-ce la fin de la saison? Etait-ce ma dernière sortie skis de l’hiver?  ça se pourrait bien, merci Mr Bricolage :o(

Donec tempus ut risus venenatis, Praesent efficitur. non sem,