Encore du Verdon : « les marches du temps » et « le schisme » avec Eric

Deux fois en une semaine, c’est aussi inattendu qu’inespéré… Moi qui pendant trop longtemps me désespérais de ne plus aller grimper au Verdon, on dirait que la pompe s’est réamorcée depuis l’année dernière. Deux week-end de suite à poser ses pieds dans les gouttes d’eau, c’est juste parfait et ça fait du bien. Et cerise sur la pièce montée, c’est avec l’ami Eric que ça se passe. Je fouille dans mes archives sur me rendre compte que nous n’avions pas grimpé ensemble depuis 5 ans, c’est dingue comme le temps peut filer. Alors on répare cette ignoble erreur de casting pour un joli week-end les fesses dans le vide.

Et pour les fesses dans le vide, nous serons servis : nous partons dans « les marches du temps » -200m. 7a(6c)-, une voie dont la réputation en fait une classique des gorges, à faire un jour ou l’autre. Un accès commode en rappel dans la voie qui permet de grimper léger, un vide omniprésent, des longueurs superbes et toujours exigeantes, une température idéale… What else?! Ah si, on aurait aimé des relais un peu plus conforts pour se reposer le dos et les pieds, mais y’avait plus ça en stock. Alors on a fait relais pendus comme des saucissons, comme tout le monde. On aurait peut être aussi aimé qu’il n’y ait pas la longueur d’actif en milieu de voie, mais pour ça il faudrait  être capable de sortir la variante en 8a(?) juste à gauche et ce n’est pas mon cas.

Mais quelle belle voie! Quel rocher! Quel gaz! « Les marches du temps » au Verdon, à faire absolument!

Le lendemain, les pieds tout endoloris et les reins en compote, nous ferons « Le schisme » -160m. 7a(6c)- avec là encore, 2 longueurs finales magnifiques. Mais pour les photos, c’est dans Les marches du temps qu’on se régale.

Gaaaaaaazzzzzzz!

Verdon grande voie escalade

Verdon grande voie

Verdon grande voie

Verdon les marches du temps

Verdon les marches du temps

Verdon les marches du temps

Verdon les marches du temps

porta. ipsum libero Phasellus consectetur eget sem,