J’avais bien un petit goût amer en bouche en quittant ma vallée l’autre soir : 30cm de fraîche venaient de s’y poser, et la fin de la perturbation annonçait des conditions de skis une nouvelle fois affolantes.

Et pourtant, je pris la direction « du sud » : trois jours prévus avec mon pote Renat et un client dans le cadre de ma formation. Ma foi, il est aussi bon de changer de vallée. Là bas, l’air y sent déjà le pin et le genévrier. Les versants sud, déplumés depuis les dernières chutes de neige, ont déjà des airs de printemps…Et puis un insolent ciel bleu, as usual.

Et pourtant, c’est bien « en hiver » que nous skierons : du vent glacial, de la belle poudre froide en versants nord, un massif décidément gigantesque comparé à mon petit Beaufortain. Trois jours de belles boucles, de belles pentes, de mélezin, de beaux enchainements, avec un plaisir bien réel à partager ces moments avec Renat -le seul guidos qui assortit sa combi à ses peaux de fok, respect!- Et puis une « découverte » pour moi : Bertrand, un « client » en or qui enchaîne ces 3 jours sans sourciller et avec qui le plaisir de la mousse succède naturellement à celui de la poudre.

De quoi m’ancrer l’idée que ce métier de Guide peut être fantastique.

Vivat!

justo mi, odio eleifend commodo facilisis Lorem Phasellus venenatis,